Retour par la suède, le danemark, l'allemagne, les pays-bas et la belgique

10 août 2010 au 19 août 2010

Mardi 10 août 2010

– Temps ensoleillé, 24°.

 

Nuit calme? Moins que les nuits précédentes car la circulation sur la route 2 était plus importante que ce que nous avons l'habitude de connaître. Il faut dire que c'est l'axe Oslo-Stockholm. Mais c'était supportable quand même.

Avant de quitter le parking nous nous rendons compte que c'est ici qu'il y a le bureau qui rembourse la TVA pour les achats détaxés. Ils font également le change de nos billets et pièces norvégiennes en monnaie suédoise.

Nous quittons le parking à 10h45.

Le Geitost, fromage au caramel
Le Geitost, fromage au caramel

La route traverse un paysage vallonné de prairies et de champs et parsemé de grosses fermes. La différence avec la Norvège est frappante.

A Charlottenberg nous faisons quelques courses et nous retrouvons avec plaisir des prix qui se rapprochent des prix français.

Regrettant de ne pas avoir acheté de Geitost au bord de la route le 28 juillet, (souvenez-vous, le fromage de chèvre au caramel), Mireille en achète un bloc pour vous montrer à quoi ça ressemble:

Si, si, c'est du fromage! Et à l'intérieur c'est pareil qu'à l'extérieur.

Comme il y a un Mac Do dans le centre commercial, nous obtenons la connexion internet à partir du parking et nous mettons le blog à jour.

Nous continuons la route jusqu'à Arvika où nous déjeunons au bord d'un lac.

Nous rejoignons ensuite Karlstad que nous parcourons en CC et qui semble être une grande ville moderne et banale malgré une situation au bord du lac Vänern.

Nous avons repéré quelques aires le long du Gota Kanal et c'est à Hajstorp que nous décidons de passer la nuit.

 

Nous avons fait 248 km aujourd'hui. (Total 18.198). Hajstorp, parking du Gota Kanal (N58.74731, E14.10787, payante).


Mercredi 11 août 2010

– Temps ensoleillé le matin, pluie l'après-midi, 18°.

 

Nous passons tranquillement la matinée à nous occuper de différentes tâches ménagères et à regarder quelques bateaux passer les écluses.

marché sur la place de l'hôtel de ville
marché sur la place de l'hôtel de ville

Nous quittons cette aire très plaisante et calme vers 11 h 45.

Nous prenons la direction de Göteborg par la E20 puis la route 44.

Après les routes norvégiennes, celle-ci nous paraît bien monotone.

Nous nous arrêtons à Lidköping où se tient un petit marché sur la place de l'hôtel de ville et nous déjeunons sur un parking du port.

La pluie fait son apparition et ne nous quittera plus jusqu'au soir.

C'est par la E45, en chantier permanent, que nous pénétrons dans Göteborg. Nous n'avons pas l'intention de visiter cette ville et rapidement nous la quittons vers le sud par des petites routes à la recherche de notre emplacement pour la nuit.

Après bien des difficultés nous trouvons enfin notre bonheur à Fjärås près de l'église, sur un parking un peu à l'écart. Il pleut très fort. Les photos seront pour demain.

 

Nous avons fait 294 km aujourd'hui. (Total 18.492). Fjärås (N57.45620, E12.18542, gratuit).


Jeudi 12 août 2010

– Temps ensoleillé, pluie en fin d'après-midi, 23°.

 

La pluie a cessé et la nuit a été calme.

Comme promis, puisque le temps s'est remis au beau, voici la photo du parking où nous avons dormi... seuls.

Parking de Fjärås
Parking de Fjärås

A 10 h nous reprenons la route vers Helsingborg où nous avons décidé de prendre le   bateau   pour  rejoindre  le  Danemark,  pour 


changer un peu du trajet aller où nous étions passé par le pont-tunnel de Malmö.

Il y a peu d'alternative à l'autoroute E20 aussi nous sommes bien obligés de la prendre malgré notre peu d'attrait pour les autoroutes.

La circulation n'est pas trop dense et nous avançons d'un train de sénateur. Nous faisons les services sur une aire de repos et nous arrivons à Helsingborg vers 13 h.

Un plein de GO fait, nous nous rendons au port où nous n'avons aucune attente, la file d'embarquement s'ébranlant quand nous arrivons.

La traversée est courte (20 mn) et nous avons à peine le temps d'acheter un sandwich à la cafétéria du bateau et de le manger qu'il faut déjà rejoindre les véhicules pour débarquer.

Nous voici à nouveau au Danemark, à Helsingør.

Nous trouvons un parking près de la gare et du centre et nous visitons cette petite ville dont le château a été choisi par Shakespeare pour situer l'intrigue d'Hamlet.

Le centre est piétonnier et nous flânons dans les petites rues très animées en cette après-midi ensoleillée.

Nous en profitons pour liquider nos dernières couronnes suédoises puisqu'ici les commerçants prennent les 2 monnaies. Helsingør a aussi gardé quelques rues avec de vieilles maisons où l'atmosphère est plus calme. Nous regagnons le CC alors que les premières gouttes commencent à tomber.

Nous nous dirigeons vers le château de Frederiksborg que nous voulons visiter demain.

En cherchant un emplacement pour la nuit, nous passons devant une pancarte avec un CC dessiné. Nous nous engageons dans une allée et, suivant les panneaux, nous arrivons dans la cour d'une maison entourée d'un vaste terrain.

Une dame s'approche et nous invite à nous installer, gratuitement, en précisant que c'est un simple emplacement sans services. Ça nous convient parfaitement. Comme c'est privé, nous ne nous permettons pas d'en donner les coordonnées. Désolés!

 

Nous avons fait 231 km aujourd'hui. (Total 18.723).


Vendredi 13 août 2010

– Temps pluvieux, ensoleillé l'après-midi, 25°.

 

Nuit évidemment calme dans cette propriété privée.

Nous discutons un moment avec nos hôtes avant de partir vers 9h45 en direction du château de Frederiksborg.

Nous empruntons la route Marguerite que nous avions souvent suivie en avril.

Nous arrivons alors que la pluie se met à tomber. Comme on va visiter, ça n'a pas d'importance.

Frederiksborg est le plus beau château du Danemark. C'est leur Versailles. Il est très richement meublé et décoré et sa visite est très intéressante.

A 12h30 la pluie a cessé quand nous quittons le château. Nous reprenons le CC pour chercher un endroit pour déjeuner. Nous le trouvons à Gilleleje, sur un parking au bord de la mer, avec vue sur la Suède.

Après le repas nous suivons la côte, repassons par Helsingør, et suivons la Riviera danoise.

La route est jalonnée de plages et de petits ports de pêche jusqu'à Helsingør, puis c'est une succession de stations balnéaires huppées avec de toutes petites plages et des villas cossues.

Nous traversons ensuite Copenhague. La petite Sirène n'est toujours pas revenue! Nous revoyons avec plaisir les quartiers que nous avions visités il y a déjà 3 mois ½!

Nous continuons de longer la côte, mais la route 151 ne suit la mer que de loin et présente peu d'intérêt.

Nous nous arrêtons enfin au Køge Sydstrand Camping à Køge pour la nuit (E12.1929, N55.4514).

Information 2013: Ce camping est fermé définitivement.

 

 

Nous avons fait 191 km aujourd'hui. (Total 18.914). Camping de Køge maintenant fermé.


Samedi 14 août 2010

– Temps ensoleillé, pluvieux l'après-midi, 22°.

 

Camping calme simple, propre et bienvenu pour un vendredi soir.

Nous en partons vers 11 h pour nous garer un peu plus loin afin de visiter Køge.

Nous nous promenons dans les rues de cette petite ville où se tient un marché et qui recèle la plus vieille maison à colombages du Danemark (1527).

Eglise St Nicolas de Køge
Eglise St Nicolas de Køge

Nous arpentons les ruelles pavées et admirons leurs vénérables demeures.

Nous passons devant l'église du XIVe où se déroulent des baptêmes. Ça nous permet de la visiter car elle est normalement fermée.

Dans une petite ruelle un restaurant nous paraît bien sympathique et nous y déjeunons.

Notre voisine de table parlant parfaitement le français nous informe que la rentrée scolaire a déjà eu lieu lundi dernier. Elle nous apprend aussi que l'été a été exceptionnellement chaud au Danemark, un des plus chauds depuis longtemps.

Si on avait su... Non! nous ne regrettons rien!

Château de Vallø
Château de Vallø

Nous reprenons le CC pour suivre la fameuse route Marguerite qui suit la côte sud en passant par le château de Vallø et nous nous arrêtons à l'église de Højerup, construite en bordure de falaise et dont le chœur s'est effondré dans la mer en 1928.

Port de Rødvig
Port de Rødvig

La route Marguerite continue de petit port en petit port en suivant la mer.

Malheureusement le temps s'est dégradé et la pluie nous empêche de profiter pleinement des paysages.

 

 

Aire de Faro
Aire de Faro

Nous arrivons finalement à Faro où se trouve une aire de stationnement pour CC.

Nous y passerons la nuit en compagnie de nombreux autres CC.

 

Nous avons fait 133 km aujourd'hui. (Total 19.047). Aire de Faro (N54.94925, E11.98614, gratuit)

 


Dimanche 15 août 2010

– Temps brumeux et couvert, 23°.

 

Comme on s'y attendait l'aire s'est révélée bruyante. En effet elle est surplombée par un pont sur lequel passe la E47 et la circulation y est importante, même la nuit.

C'est dommage car elle a tout pour être agréable: près de la mer, avec tous les services, emplacements stabilisés avec tables de pique-nique, plus un snack.

Bon! On dormira mieux ce soir, du moins on l'espère.

Nous ne nous attardons pas et à 9 h 30 nous partons en direction de l'île de Møn.

Sur la route nous visitons quelques églises aux fresques remarquables et le Liselund Slotpark, agréable parc dans lequel s'élèvent de belles maisons anciennes..

A l'extrémité de l'ile nous nous arrêtons aux falaises de Møns Klint. Un escalier de plus de 500 marches permet de descendre à leur pied.

Le brouillard est tombé et quand on est en bas le sommet disparaît dans les nuages.

Ça n'empêche pas les Danois de venir ici en grand nombre.

Le ferry de Rødby à Puttgarden
Le ferry de Rødby à Puttgarden

Nous continuons le tour de l'île et c'est à Stege que nous jetons l'ancre sur le port pour déjeuner.

Nous reprenons la route vers Rødby où nous devons prendre le ferry pour regagner l'Allemagne.

Ayant repéré un Mac Do à Nykøbing, nous faisons un détour pour nous y rendre.

Malheureusement la connexion est faible et après ½ h nous renonçons à mettre le blog à jour.

Il ne nous reste plus qu'à rejoindre Rødby, ce qui va marquer la fin de notre séjour en Scandinavie.

Nous arrivons à 16h45. C'est très bien organisé, il n'y a pas d'attente et à 17h05 nous embarquons sur le ferry qui appareille à 17h15.

Aire d'Heiligenhafen
Aire d'Heiligenhafen

Après ¾ h de traversée nous sommes à Puttgarden, en Allemagne.

Nous cherchons une aire pour passer la nuit et nous la trouvons à Heiligenhafen.

C'est encore une grande aire avec de nombreux CC, mais maintenant c'est fini d'avoir des emplacements pour nous seuls.

 

 

Nous avons fait 210 km aujourd'hui. (Total 19.257). Aire d'Heiligenhafen (N54.37915, E10.97817, payant)


Lundi 16 août 2010

– Temps pluvieux, soleil en soirée, 23°.

 

Malgré l'affluence le calme a régné cette nuit. Seul un orage a perturbé la soirée.

Ce matin nous partons vers 10h20.

Nous n'aimons pas prendre l'autoroute, surtout en Allemagne où elles sont surchargées, fréquemment en travaux et où les voitures roulent vite car il n'y a pas toujours de limitation de vitesse.

C'est donc par les petites routes que nous rejoignons Lübeck. La visite de la ville est intéressante et elle possède de beaux monuments dont la célèbre porte Holstentor. Ils ont tous un air penché, dû à un sous-sol marécageux.

Nous profitons d'un rayon de soleil pour déjeuner sur une terrasse puis nous regagnons le CC pour continuer la route du retour.

Pour éviter Hambourg nous franchissons l'Elbe par le même bac que lors du trajet aller, de Glüsckstadt à Wischhafen.

Pendant l'attente de l'embarquement nous pouvons à loisir observer une multitude d'oiseaux différents qui fréquentent l'estuaire de ce grand fleuve.

Dès la sortie du débarcadère nous allons sur une aire de stationnement où se trouvent déjà quelques CC.

Nous y passerons la nuit à côté des vaches. Ah! Ça change des rennes et des élans!!!

 

Nous avons fait 209 km aujourd'hui. (Total 19.466). Aire de Wischhafen  (N53.78620, E9.34053, gratuit).


Mardi 17 août 2010

– Temps ensoleillé le matin pluvieux l'après-midi, 19°.

 

Nuit calme après la dernière traversée du bac, vers minuit.

Nous partons vers 10 h.

 

Aujourd'hui il n'y a rien de spécial au programme, à part avancer sur le chemin du retour.

En traversant les coquets villages d'Allemagne nous constatons que les enfants ont déjà repris l'école comme les petits écoliers du Danemark.

Nous voyons fréquemment des panneaux indiquant des aires pour camping-cars et nous nous arrêtons sur l'une d'elle, à Hesel, pour déjeuner et faire les services.

Depuis hier nous essayons de trouver une connexion internet près d'un Mac Do allemand, mais il semble qu'ici les connexions Mac Do soient payantes ou au moins assujetties à la consommation d'un repas...

Nous passons la frontière néerlandaise à 15h15. Le temps se dégrade fortement et la pluie et le vent se lèvent.

Ça nous donne l'occasion d'essayer le wifi près d'un Mac Do néerlandais et là, ça marche.

Nous faisons donc la dernière mise à jour de notre blog, en cours de voyage, la prochaine sera faite de la maison.

Comme le temps est toujours mauvais, il ne nous reste plus qu'à chercher un camping pour la nuit car ici, comme au Danemark, le camping sauvage est interdit et les aires pour CC sont rares.

Nous le trouvons à Holwerd au camping De Dobbe.

Le mauvais temps et le manque d'intérêt de la journée vous priveront de photos aujourd'hui. Désolés...

 

Nous avons fait 334 km aujourd'hui. (Total 19.800). Holwerd, Camping De Dobbe (E5.8969, N53.3705).


Mercredi 18 août 2010

– Temps ensoleillé, 24°.

 

Dans ce petit camping la nuit fut évidemment calme.

Ici les enfants ne reprennent l'école que le 23 août, aussi il y a encore des familles dans le camping.

Fidèles à nos habitudes nous partons vers 10h.

Le soleil est présent et il nous accompagnera toute la journée.

Nous prenons la direction de la grande digue qui ferme les polders néerlandais, l'Afsluitdijk, longue de 27 km. Des parkings aménagés de temps en temps nous permettent de contempler la mer des 2 côtés.

Nous nous arrêtons à son extrémité, à Den Oever, pour faire quelques courses et nous en profitons pour nous offrir un petit repas de poisson au restaurant du port.

Puis nous reprenons la route en direction du sud.

Nous voulons longer la côte mais il y a tellement de circulation dans les ports qu'après quelques tentatives d'approche, nous y renonçons.

Les nombreux bateaux que nous voyons défiler sur les canaux nous font penser qu'il y a peut-être des fêtes qui justifient cette affluence.

Nous prenons alors l'autoroute, mais là aussi il y a beaucoup de monde. Nous la quittons pour les routes secondaires, bien chargées elles aussi. Nous parcourons alors un paysage pittoresque, typiquement hollandais avec ses maisons construites au bord des canaux et ses moulins.

En traversant Gouda nous voyons la gare où sont garés les vélos des hollandais qui prennent le train. Il y en a partout et même sur 2 étages.

On se demande comment ils font pour les retrouver.

Alors que la circulation se calme, nous avons la surprise de voir la route s'arrêter et, comme il n'y a pas de pont, c'est un bac qui fait la traversée qui dure 5 minutes. Ce sera notre 30ème et dernier ferry des vacances! 

Nous cherchons alors un camping pour la nuit et c'est à Andel, au bord de la Meuse, que nous nous posons au camping De Hoge Waard.

 

 

 

Nous avons fait 328 km aujourd'hui. (Total 20.128). Camping  De Hoge Waard à Andel (E5.0802, N51.7780).


Jeudi 19 août 2010

– Temps ensoleillé, 20°.

 

Nuit calme dans ce camping familial.

Le soleil est présent quand nous prenons la route pour la dernière fois de ces vacances, après ce magnifique voyage de 4 mois.

 

Nous rejoignons l'autoroute car il n'est plus question de musarder sur les petites routes de campagne.

Beaucoup de monde sur les autoroutes hollandaises et belges, mais ça avance bien quand même.

A 13h15 nous passons la dernière frontière (franco-belge).

Nous avons passé 13 postes-frontières et nous n'avons pas vu l'ombre d'un képi!

A 13h20 nous immobilisons le CC devant la maison.

 

Nous avons fait 232 km aujourd'hui. (Total 20.360).


Le compteur affiche 129617 km, soit 20360 km de plus qu'il y a 4 mois. Et dire qu'on pensait n'en faire que 12 à 15000!

La belle aventure est terminée.

Il nous reste de belles images et des souvenirs à foison, plus de 4000 photos à trier et une riche expérience que nous sommes prêts à partager avec ceux qui le veulent.

Nous ne fermerons pas le blog pour que d'autres puissent encore en profiter et, comme promis, nous allons faire une série de fiches pratiques sur les pays scandinaves que vous pourrez recevoir en cliquant ici.

Si vous avez une suggestion à faire, n'hésitez pas, ça nous fera plaisir de replonger dans nos notes et documents pour vous renseigner.

Merci à ceux qui nous ont suivis pendant ces 4 mois. 

Merci à ceux qui nous ont permis de réussir ce merveilleux voyage en nous prodiguant de bons conseils.

Merci à ceux qui nous ont précédés et qui ont laissé leurs récits sur internet.

 

FIN